à propos

J’ai débuté la danse classique à 11 ans à Gênes en Italie (ma ville natale).

À 20 ans, j’intègre la compagnie contemporaine Pier Paolo Koss. Les créations de shows et

expériences scéniques s’enchaînent rapidement : spectacles, plateaux télé, comédies

musicales, cinéma… ; tout en continuant à me former en continu pour apprendre de nouvelles

techniques et développer une créativité artistique au sens large, je prends l’habitude de

réaliser des petits films de mes performances.

En 2001 je monte un premier spectacle Carrousel en tant que chorégraphe et metteur en

scène.

En 2003 je m’installe en France pour travailler avec le chorégraphe Redha et participe à de

nombreuses créations (spectacles, plateaux télé et chorégraphies pour le cinéma). Mon métier

de danseur m’a amené à voyager dans de nombreux pays, sillonnant les Amériques,

l’Afrique, l’Europe et l’Asie, ce fut à chaque fois, l’occasion de capturer en vidéo une trace

des lieux, des cultures, des gens rencontrés.

Aussi, mu par le désir de transmettre ma passion pour la danse, j’obtiens en 2009 un diplôme

d’état de Professeur de danse jazz, diplôme grâce auquel j’interviens depuis dans plusieurs

conservatoires (Villetaneuse, le Kremlin Bicêtre, Marly-le-Roi, Levallois) ainsi qu’au Centre

National de la Danse (Pantin), où je me suis formé.

A titre personnel, cette volonté de transmission et de partage s’est exprimée à travers la

réalisation de court-métrages sous la forme d’une série de 20 « vidéo-danses » proposant

plusieurs personnages déambulant dans la ville, un parcours cherchant à illustrer une

transformation poétique du réel.

Ce fut un véritable déclic pour moi, la volonté de développer un projet professionnel alliant

deux passions : la vidéo et la danse.

En novembre 2014 je me suis attelé à un nouveau projet : filmer pendant un an, le quotidien

de quatre artistes : un peintre-sculpteur, deux musiciens et une chorégraphe. Et au gré des

rencontres artistiques, d’autres projets murissent…

Or, si ces diverses expériences ont conforté ma motivation (réaliser des films, de leur

conception jusqu’à leur aboutissement) elles m’ont aussi montré les limites de ma pratique

amateur. De façon autodidacte, j’ai appris à penser des projets et à les mener à bien, surmontant les

difficultés budgétaires, souvent soutenu par des professionnels qui m’ont aidé me prodiguant

de précieux conseils. Ces échanges avec des réalisateurs, des photographes, des journalistes

ou des cinéastes m’ont fait prendre conscience de la nécessité de suivre une voie

professionnelle afin d’acquérir les fondamentaux. Ayant besoin de passer à une

vitesse supérieure, mêlant savoir, rigueur et exigence technique dans la construction sensible

et créative d’une oeuvre qui fait sens, j’ai suivi la formation proposée par le Ateliers Varan.

J’ai obtenu en 2015 le diplôme d’Auteur – Réalisation de films documentaires.

Maintenant je collabore avec plusieurs artistes dans la réalisations des videos artistiques, promotionnels et captations.

Des projets documentaires sont en cour de réalisation…